Frère Kalkin, La Fraternité du Panca, Pierre Bordage

Publié le par Lucie

Frere-Kalkin-Pierre-Bordage

 

"Le péril qui menace les espèces vivantes de la Galaxie ne cesse de croître. Chaque année, chaque instant sauvés augmenteront les chances de réussite de la chaîne quinte. Après le voyage en temps réel d'Ewen, les transferts à pliure quantique d'Ynolde, la course de vitesse est engagée et Kalkin doit trouver le moyen d'un transport supraluminique..."


Frère Kalkin est le troisième tome de la Fraternité du Panca, ainsi que le dernier paru. Une menace pèse toujours sur les espèces vivantes de la galaxie et la chaîne pancatvique doit être reconstituée afin de s'opposer à cette menace.


Bien qu'intitulé Frère Kalkin, du  nom du troisième porteur, le récit ne se concentre pas uniquement autour de ce personnage. Pierre Bordage laisse également de côté l'alternance des chapîtres centrés sur deux personnages, procédé utilisé lors des deux précédents tomes. Nous avons donc affaire à trois récits parallèles, les aventures du Frère Kalkin étant narrées par la bande de contrebandiers lancés à la poursuite d'une femme tueur et donc du frère. 


J'ai trouvé assez peu d'intérêt à suivre cette bande de contrebandiers, aux réactions et comportements assez prévisibles. Les rares échanges et rencontres entre Vilnéa, assassin formé au Thanaüm et Frère Kalkin, auraient pu être intéressants mais sont loin d'être palpitants et surprenant. Pour résumer, ces chapitres sont assez commun et ont un goût de déjà-vu. 

On suit également Ji-Li, femme médialiste, journaliste-reporter à l'affût des scoops, célibataire et très portée sur le sexe. C'est avec beaucoup d'humour (quand elle n'est pas énervante) que l'on part avec elle à la recherche de connaissances sur la Fraternité du Panca. 

Le dernier personnage suivi est une jeune femme, Klarel, issue d'une communauté aux traditions ancestrales et fortement aliénantes. Elle désire échapper à son destin, c'est à dire se marier et assurer la continuité de sa lignée. Sur sa route, elle va rencontrer les Froutz, espèces ni humaines ni animales, mais plutôt énergies ou membres vivants connectés entre eux. 


Les planètes et univers sont toujours superbement décrits. Quant à la technologie, elle évolue de tome en tome. Un voyage que Frère Ewen a mis des dizaines d'années à réaliser se fait désormais en quelques jours.


Ce tome laisse en suspend de fortes interrogations sur le réel but de la Fraternité du Panca. Mais dans quel camp est-elle réellement ? Ce tome, moins passionnant que les précédents, pose les base pour la continuité de l'histoire, ce qui laisse augurer une très bonne suite. 


Commenter cet article

El JC 19/05/2010 21:04



Presque normal qu'il y ai un volume de la série qui ressorte comme un peu plus faible que les précédents surtout s'il est usité pour préparer les tomes à venir. Tes chroniques précédentes me
confortent dans l'idée de me lancer. Merci pour ce suivi.



Lucie 20/05/2010 12:43



J'espère que cette série te plaira ! A bientôt !